Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
librastrologie.fr

Pour participer à faire connaître une Astrologie adaptée à notre Époque et encourager chacun à mieux se connaître.

Au-delà de la pandémie (2/2) : l'émergence d'une nouvelle société

L'année 2020 -qui a débuté avec l'exceptionnelle conjonction Saturne-Pluton dans le signe du Capricorne- connaît donc un démarrage chaotique : méga-incendies en Australie (du courant de l'Automne 2019 à la fin février 2020), tempêtes à répétition sur la France, intensification de la crise migratoire... auquel s'ajoute la pandémie dite du "Coronavirus" ou "Covid-19". Vous pouvez, via ce lien, lire la première partie de l'article.

Épidémie et Pandémie - Un petit aperçu de leur sens caché
D'après Wikitionnaire, étymologiquement, "épidémie" vient du grec ancien ἐπιδημία qui a le sens de "séjour à la maison". Quant à "pandémie", elle vient de πανδημία, pandêmía qui a le sens de "le peuple tout entier".

  • L'épidémie indique qu'il faut rester "chez soi". Surtout pas devant son smartphone, ses séries "Made in USA" ou à jouer avec sa console ! Mais bien à retourner EN SOI (le vrai "chez soi"), dans son for intérieur, à méditer, à prendre le temps de penser des solutions, des changements à opérer dans sa vie... Notre lieu de vie est sensé être le sanctuaire dans lequel nous pouvons nous régénérer.
    En ce sens je recommande le livre : "L'Habitat Créatif - Être soi chez soi" de Céline & Pierre Lassalle. C'est un manuel complet de transformation de son lieu de vie pour qu'il soit en accord avec soi et son futur.
  • La pandémie, elle, révèle que c'est "tout le peuple" qui est concerné. Nous tous ! C'est un cran supplémentaire qui nous indique que nous avons à nous soucier des autres, de tous les autres, de tout "le peuple" ; du voisin à l'inconnu. Nous appartenons à un écosystème (naturel et sociétal) d'interdépendance totale. L'un des messages des tribulations actuelles est celui d'un nécessaire (ré-)apprentissage de nouveaux comportements relationnels : cordialité, intérêt véritable pour autrui, authenticité relationnelle, apprendre à coopérer, à collaborer ensemble... C'est aux antipodes du modèle économique-matérialiste-utilitariste contemporain ! Il y a, dans ce type d'effort, un passage de la solidarité à un entraînement vers la Fraternité... Le fléau qui sévit actuellement teste notre aptitude à œuvrer dans ce sens. 

La France et la Pandémie actuelle - Approche astrologique
Pour saisir, par le langage astrologique, le message attaché aux événements actuels, il faut partir du Thème de la France (cf première partie de l'article) et d'un autre point de repère temporel : le Discours du Président de la République, à 20h, le jeudi 12 mars dernier (à Paris). Chaque pays a sa propre lecture des événements à faire...
Les deux thèmes sont comparés par la technique de la Synastrie. Ce qui donne le type de dessin ci-après.

Quelques commentaires sur ce Dessin s'imposent, n'est-ce pas !?

  • Un 1er point : lors du discours il y avait une association (conjonction) entre le Soleil & Neptune en Poissons (en lien avec la vitalité, la santé, l'énergie...) en tension (carré) à Saturne* en Sagittaire du Thème de la France (*lié à la responsabilité, au temps, notamment). Cela montre la nécessité de prendre ses responsabilités en se concentrant (Saturne en Sagittaire), de ne pas rêver que ce fléau sanitaire ne me concerne pas (comportement de "fuite" de Neptune et des Poissons en négatif). Les "gestes barrières" sont typiquement une formulation saturnienne (cette planète n'est-elle pas entourée d'anneaux qui font "barrière" ?).
  • Un 2nd point : la Lune du Thème de la France (cf. son interprétation dans le premier article) "reçoit", elle, des oppositions (tensions dynamiques, souvent événementielles et relationnelles) de la part de : Pluton, Saturne, Jupiter et Mars (!). Même si vous n'êtes pas astrologue, vous pouvez aisément imaginer que quatre planètes qui rendent visite frontalement à une seule... cela peut "stresser" cette dernière ! Vous trouvez cela sur le dessin par les traits rouges verticaux qui traversent le cercle. 
    Il y a un changement radical à faire très concrètement. Ce n'est plus une théorie. La Lune du Thème de la France doit se métamorphoser : mes désirs matériels et affectifs, mes insécurités de toutes sortes, mon besoin de consommer et d'avoir tout ce à quoi je rêve... sont à guérir, à abandonner. Non pas avec dépit et frustration mais pour (ré-)apprendre à vivre avec sobriété, simplicité, calme, profondeur, douceur... et en se rapprochant de la Nature et de ses cycles (les Saisons)
  • Un 3e point : l'ascendant Balance du thème du Discours se place exactement sur le trio Soleil/Mercure/Vénus en Balance de la France. L'énergie, l'attention est portée vers l'autre, la cordialité, la sociabilité, la gentillesse sincère... Ce n'est pas MOI qui prime, mais la sensibilité à l'autre, à son rythme, à sa différence. Cet effort ne peut évidemment pas conduire à prendre l'autre en charge, à jouer au thérapeute avec/pour l'autre (comme cela se passe dans le développement personnel - cf. article sur le sujet).
  • Un 4e point : le Nœud Nord (but profond) du discours pointe sur la Maison IV (Fond du Ciel) du Thème de la France. C'est la confirmation que le retour chez/sur/en soi est impératif (cf. l'étymologie d'épidémie). Parallèlement, l'union Soleil/Neptune citée ci-avant est, elle, en Poissons et dans la Maison XII* de la France (*Maison liée à la Foi). Combinées, ces indications donnent le message de s'intérioriser, de préparer la fête sacré de Pâques* qui arrive, le 12 Avril (*fête spirituelle indépendante de toutes Religions - cf. "Natura" de Pierre Lassalle ou "Noël et Pâques dans la tradition initiatique" d'O. M. Aïvanhov).

L'effort d'avoir une vie intérieure réelle est vital ! Elle apporte du ressourcement, de la sécurité intérieure, de la capacité à résister aux tentations consuméristes et publicitaires perpétuelles... mais aussi des idées nouvelles, des inspirations, des solutions inédites, des comportements meilleurs en général.

Il y aurait de nombreux autres points à relever... Mais il y un fil d'Ariane qui les relie les uns les autres : l'intérêt pour autrui, se tourner vers les autres.

Vers l'émergence d'une autre société
À quel moment sait-on que l'on est entré dans une nouvelle société ? une nouvelle période de l'Histoire ? un Tournant ? L'Astrologie est une sagesse qui permet de donner des réponses à cela.
La conjonction Saturne-Pluton du mois de Janvier 2020 appartient à de grands cycles astrologiques actuels : carré Uranus-Pluton, de juin 2012 à mars 2015 ; Neptune en Poissons, de 2011 à 2025 ; Saturne en Capricorne, de 2017 à 2020... Combinés ils forment un "pont" : l'ancien monde est totalement à l'agonie, même s'il essaye de se raccrocher aux branches mortes... Quant à un Nouveau Monde, il n'est pas encore incarné... mais il se prépare. Quand on regarde les événements actuels (pandémie incluse) l'on voit ces "mondes" (l'ancien et le nouveau) cohabiter (plus ou moins douloureusement ou chaotiquement !). 

Tomber dans la psychose du virus mortel qui nous attend en embuscade au coin de la rue, c'est céder à la peur, à un certain fatalisme et aux messages des "médias et autres réseaux [dits] sociaux".
Prétexter que "tout est complot" dans ces événements, c'est une facilité et un aveu de faiblesse : l'on blâme vivement tous ces "méchants" (les boucs-émissaires - cf. livre de René Girard sur le sujet) qui veulent nous détruire... C'est surtout une manière de refuser de se remettre, soi-même, en question ! Le problème est [toujours] ailleurs... Une foule d'ouvrages permettent de bien comprendre ces stratégies/comportements, notamment, le magnifique "Siècle Bleu" de Jean-Pierre Goux, que je recommande vivement !

Bien entendu, les forces qui dirigent l'ancien monde sont néfastes, organisées, agressives, immorales et totalement opposées à la vie de l'Être Humain en général. Mais, dire cela sans plus d'approfondissement, ce serait oublier qu'elles n'ont que la force qu'on leur laisse. Rien ne nous empêche de trouver des ressources en soi (même pas le smartphone... si on pense à l'éteindre !), de s'ouvrir aux initiatives d'autrui, d'apprendre à écouter son cœur... et à faire des choix courageux, radicaux (c'est aussi le sens de l'amas planétaire actuel en Capricorne). Le pouvoir de l'Imagination, la force du Bien, la volonté de changement... sont des énergies tellement supérieures à toutes formes d'obstacles !

Vous pensez que c'est naïf !? Voilà un premier mensonge-dragon à vaincre ! Bien sûr que cela ne s'accomplit pas de manière chimérique, abstraite ou rêvée... mais bien en suivant des voies de réalisation différentes du prêt-à-penser, en développant sa Foi (en la vie, en Dieu, en la Nature, en la Beauté, en des Valeurs du Cœur...). C'est pourquoi il arrive des événements clefs, dramatiques et tragiques pour certaines personnes qui poussent à passer du "bla-bla" au changement : c'est le cas, aujourd'hui, avec la pandémie du Covid-19. 

19ème degré du Verseau : En tendant sa main, l'ami dévoile sa noblesse de Cœur

Marc Le Vacon - Les nouveaux Degrés Symboliques

Cette période est une opportunité majeure et très concrète pour passer de ses rêves à des aspirations plus solides... et au Passage à l'Acte. L'entrée imminente (progressive en 2020 et définitive en 2021) de Saturne en Verseau (concrétiser/Saturne le futur/Verseau) en tension (carré) à Uranus en Taureau (la nouveauté, la liberté/Uranus de donner forme à de nouvelles valeurs/Taureau) marque ce seuil, que c'est le "bon moment" pour changer.

Les "gestes barrières" sont ceux qui nous permettent de reprendre plus de distance (physique), de réel détachement d'avec son environnement habituel, ses relations, sa normalité...  et ainsi (re-)trouver une vision plus claire de ses buts, de ses capacités... mais aussi pour accueillir les efforts que fournissent les autres pour avancer ! Même si cela paraît terriblement naïf, nos relations ne commencent-elles pas par la manière et la qualité d'un bonjour, d'un salut, d'une parole ? Et si cela commençait par un premier geste, par de la cordialité (forces du système rythmique : cœur-poumon), par de la courtoisie les uns envers les autres ?

En guise de "conclusion"
Je souhaite que la traversée de cette pandémie soit vectrice de changements ; qu'elle ne tombe pas en amnésie dans quelques semaines à l'approche de l'été ou qu'elle ne soit pas noyée par des flots d'informations, analyses et statistiques inutiles comme les médias savent en vomir dans les cacophonies des violences verbales qui se vivent lors des "débats".

Je souhaite surtout que ceux et celles qui ont, chevillés au cœur des aspirations, des rêves, le goût de la beauté et/ou de la liberté... osent faire le saut en avant et, ainsi, jouer à expérimenter de nouvelles manières de collaborer et bâtir. Telle est, en brève quintessence, le message de cet amas de planètes en Capricorne qui soutient les Bâtisseurs du Monde de Demain.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Merci du fond du cœur Marc pour la qualité du travail que tu nous partages via ce blog c'est tellement précieux.
Répondre
M
Bon Jour Jeanne, Merci pour ton commentaire. C'est encourageant !
Je te souhaite une bonne suite.