Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
librastrologie.fr

Pour participer à faire connaître une Astrologie adaptée à notre Époque et encourager chacun à mieux se connaître.

Saturne, ou les "vertus du confinement"

Ce Printemps 2020 ne ressemble à aucun autre ! La pandémie qui sévit actuellement dans le monde vient bouleverser les habitudes, la normalité, le "train-train quotidien". Le confinement est l'expérience (inédite pour l'immense majorité d'entre-nous) qui rend tangible les événements actuels. Il est -naturellement- apparenté à la notion d'isolement, de solitude, d'enfermement, de retrait. En Astrologie, ces valeurs sont liées à une planète : Saturne.

Le spectre de Saturne
Antérieurement, les astrologues considéraient Saturne comme étant la porteuse des pires abominations et des plus grandes épreuves qui peuvent survenir dans une vie humaine... Certains d'entre-eux (trop nombreux aujourd'hui !) ont toujours cette idée sclérosée en tête !
Dans cet esprit, Saturne était surnommée la "grande maléfique", celle qui empêche tout, qui bloque tout... Si l'on rencontrait un problème dans sa vie, "on" avait ainsi un bouc-émissaire : "c'est la faute à Saturne !", "il n'apporte que des problèmes dans ma vie", "il m'empêche d'avancer"...
Il n'en est rien ! Saturne a sa place, son rôle, sa raison d'être comme n'importe laquelle des autres planètes du Thème Natal ! M'enfin...

Un Saturne... peut en cacher un autre !
Remettre en question, peu ou prou, les valeurs de cette planète, c'est se méfier de l'Astrologie, de la Sagesse profonde qui la constitue. C'est orgueilleux et très sélectif : "le Soleil, ça, ça me plaît ! Mais ce Saturne, sa tête ne me revient pas, il ne me plaît pas !". Mais, l'Astrologie n'est pas une question de goût !
La Sagesse astrologique est, littéralement, infinie et harmonieuse (ne parle-t-on pas de l'Harmonie des Sphères ?). Dans cet esprit comment serait-il possible d'avoir des valeurs négatives, maléfiques pour certaines planètes et (soi-disant) bénéfiques pour d'autres !? Tout ce qui forme la connaissance astrologique appartient à un ensemble, à un Tout cohérent (c'est la vision globale ou Holistique).
En réalité, derrière ces élucubrations, se dissimule un refus viscéral de grandir, d'être responsable, d'être digne, de devenir adulte et solide... Ces éléments sont justement des valeurs et des énergies de Saturne !
Alors, toute personne qui prend Saturne pour le bouc-émissaire de "ses problèmes", de "sa situation de vie", se dénonce elle-même ! Elle nous montre qu'elle ne veut pas grandir ni tirer les leçons des événements de sa vie... C'est un flagrant délit d'infantilisme.

La beauté de Saturne
Le rôle de Saturne est de nous apporter des énergies de profondeur, de la solidité, de la construction, du temps, mais aussi de la lenteur, voire de l'immobilité... Cette énergie d'immobilité se nomme, aujourd'hui, pour nous : "confinement".
Mais s'immobiliser, s'arrêter temporairement sur quelque chose, pour écouter quelqu'un par exemple, ou pour prendre du recul... n'est pas nécessairement quelque chose de négatif... Bien au contraire ! C'est même plutôt un gage de maturité, de modération, l'expression d'une certaine maîtrise de soi (de sa pensée, de ses émotions et/ou de ses impulsions).

Un exemple concret : "En quête de Sens"
Pour découvrir plus avant cette magnifique contribution, je vous invite à visionner la bande-annonce du film réalisé par Marc de la Ménardière et Nathanaël Coste.
Voici, dans la web-revue "ReporTerre", un résumé de la genèse de ce film : "Marc, travaille comme commercial (sur les bienfaits de l’eau en bouteille [!]). Son ami, Nathanaël, lui rend visite et lui laisse une série de documentaires sur l’état de la planète. Marc se retrouve immobilisé chez lui pendant deux mois, à cause d’une jambe cassée : il regarde les documentaires et le déclic se produit. Il décide d’embarquer pour l’Inde, rejoindre Nathanaël pour un voyage au long cours, afin de s’interroger sur le fonctionnement de notre société".
Ce résumé illustre bien les valeurs de Saturne : être immobilisé (pour une raison ou une autre) et s'arrêter pour étudier en profondeur, chercher à comprendre ce qui se passe derrière la frénésie de la course folle du monde... La suite !? Un engagement, une aventure, des rencontres... Et, résultat, un documentaire de valeur et inspirant. 
C'est l'un des sens profonds de Saturne : nous inciter à nous immobiliser pour explorer notre for intérieur, nos valeurs profondes, notre philosophie de vie, notre soif de réponses, notre besoin d'avoir une vie qui soit passionnante... et au sein de laquelle on participe à une aventure de valeur.
Alors Saturne joue pleinement son rôle : favoriser un ralentissement (qu'il soit choisi ou non), duquel découle un ressenti (sain et nécessaire) de solitude... Condition nécessaire et bienveillante pour percevoir ce qui nous anime profondément... ou pour rassembler le courage de s'engager dans un projet vivant, inspiré.

Saturne "le Méditant"
Actuellement la maladie qui sévit est "une infection respiratoire à coronavirus" (ou, plus spécifiquement :"Covid-19"). De ce nom, et en simplifiant à l'extrême, l'on peut retenir la notion de "corona" qui évoque la notion de "couronne" (une particularité de la forme de ce virus).
Dans l'excellent livre, "Les Mystères de la Nature Humaine", de Pierre Lassalle, vous pouvez trouver une définition très précise de la constitution énergétique de l'Être Humain. Au sein de celle-ci, vous pouvez étudier les "spirales d'énergies" (ou "chakras" en terme oriental). La septième spirale d'énergie est appelé "Chakra Coronal". Elle est en correspondance avec Saturne.

Il est donc certain qu'une part du message, derrière cette pandémie, est une forte incitation à nous relier au Monde Subtil (par la "couronne" au-dessus de la tête). Et qu'il est urgent de le faire ! L'étude du livre indiqué ci-avant -et que je recommande très chaleureusement- est un vrai allié pour avancer en ce sens.

Mais voila ! Comment apprendre à "écouter" le Monde Subtil si on est en stress et en agitation perpétuelle ? Si on est en train de consommer (se remplir artificiellement) en permanence ? C'est impossible. Il faut donc, un minimum, apprendre à s'immobiliser, à rester "confiné" (d'une certaine manière), à se tempérer. C'est, d'un point de vue, une "chance" qui nous est proposée au niveau collectif.
Les maladies du forcing, du stress, de la tension, des culpabilités diverses, des insécurités profondes... sont autant de maux qui montrent que Saturne n'est pas utilisé de bonne manière. Il ne tient qu'à chacun de nous, seul, mais aussi en échangeant avec d'autres, d'avancer dans une quête et des efforts intérieurs qui nous conduiront à faire des choix en accord avec notre Être Profond, notre Destinée.
L'allié pour relever le défi proposé est l'apprentissage de la Méditation (notamment la Méditation Créatrice). C'est une vraie clef, claire et simple, pour se sentir vivant de l'intérieur ! Mais aussi un moyen très sûr pour renforcer sa vitalité. Et c'est bien nécessaire par les temps qui courent... 

Apprivoiser le "vide sidéral"
Foule de reportages, interviews, articles, se concentrent sur le stress, les angoisses et inquiétudes que l'expérience du confinement provoque chez nombre de personnes. C'est compréhensible.
Mais il ne faut pas se tromper dans la lecture des causes ! Les "symptômes" de vide intérieur, d'anxiétés, de sentiments dépressifs, de troubles de l'humeur... qui (semblent) apparaître aujourd'hui, ne sont que l'expression d'un mal-être intérieur profond déjà installé depuis un certain temps. Le confinement ne fait "que" les faire remonter à la surface... C'est un révélateur.
La cause profonde (et bien réelle) de ces états est un vide intérieur (ou ennui profond). Il y a peu, une comédienne -sur l'antenne d'une radio nationale- avouait "qu'elle n'avait pas la vie intérieure qu'il fallait pour supporter la solitude que la situation impose". C'était honnête. 
C'est ce que Saturne-le-solide propose d'acquérir en ces temps perturbés : apprendre à acquérir une solidité intérieure, une vie intérieure, une verticalité (des qualités d'adultes). L'art de la méditation étant un entraînement et un vrai effort en ce sens... Ainsi, l'individu pourra commencer à se concentrer réellement (en lâchant l'esclavage du smartphonisme) et à affronter son "vide sidéral"... Au fait, vous savez ce que veut dire "sidéral" !? C'est quelque chose qui se rapporte aux Astres, aux Étoiles.  

Saturne est la "dernière planète traditionnelle" de l'Astrologie. Celle dont les cycles épousent encore ceux de la vie humaine (elle met environ 29/30 années pour faire le tour du Zodiaque, alors qu'Uranus -qui suit Saturne- met environ 84 années !). En ce sens, elle est l'ultime marche, le seuil sur lequel se tenir pour pouvoir, en toute solidité, prendre le temps de contempler les merveilles des Étoiles, mais aussi la beauté du Ciel Intérieur. Dans le but d'en retirer de la lucidité, du courage et des initiatives pour se forger une vie en accord avec ses valeurs du Cœur.

Alors, qu'est-ce qui "Saturne" en moi ?
Cette pandémie est l'occasion d'avancer (du moins en soi). Le temps du confinement va être limité... Si, si ! Et la fin de celui-ci va arriver très vite (d'une certaine manière). Du moins au regard du travail intérieur qui est à faire ! Surtout que Saturne est la planète maîtresse du Temps dans le Thème Natal... 
Par ailleurs ce n'est certainement pas un "hasard" qu'en France (du moins), la période de la fête spirituelle de Pâques va être couverte par ce confinement. Une occasion formidable de pouvoir l'honorer depuis notre for intérieur, notre Cœur. Puisque cette pandémie attaque le système rythmique (poumons/cœur), c'est donc là que nous avons à reprendre notre place, à reprendre notre souffle !  
Déterminer ce qui doit éclore en soi, en son sein, est la priorité en cette période printanière et pascale (en lien avec la fête de Pâques). C'est un effort libre... mais qui, certainement, nous offrira une boussole pour le reste de notre vie, pour tenir nos vraies priorités, notre responsabilité d'Être Humain. Saturne est notre allié (au minimum par l'immobilité ou le "confinement" vécu en positif) pour nous aider à préciser la leçon (individuelle) qui est la nôtre au cours de cette période.

Il va de soi qu'aucune victoire ne s'obtient sans effort ou combat... Et c'est justement ce que demande l'actuelle rencontre (conjonction) entre Jupiter & Pluton. Ce sujet est complémentaire du présent article.

Saturne et Pluton nous font rentrer en nous-même et nous concentrer sur la connaissance de soi, au lieu de vivre à l'extérieur la frustration et la destruction

Stephen Arroyo - "Pratique de l'Astrologie"

Saturne vous met en contact avec vos responsabilités. Pour ce faire, elle vous disciplinera par n'importe quel moyen

Stephen Arroyo - "Les Cycles Astrologiques"

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Merci beaucoup ! C'est la première fois que je découvre cette représentation de Saturne. Et vos propos sur une certaine "utilité" du confinement me parlent bien. Avec joie de vous lire de nouveau.
Ambroise
Répondre
V
Bonjour
Merci pour ce discernement fait au sujet de Saturne. C'est rare que Saturne soit présenté sous ce bel angle. Mais je comprends mieux car la frénésie consumériste empêche l'être humain de percevoir cet angle, qui demande le retour en soi comme vous les dites. Continuez vos articles, vous soignez par la beauté de votre écriture.
Répondre