Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
librastrologie.fr

Pour participer à faire connaître une Astrologie adaptée à notre Époque et encourager chacun à mieux se connaître.

Le seuil de 2020 (3ème partie) - Saturne/Pluton, rencontre au sommet

Saturne et Pluton nous font rentrer en nous-même et nous concentrer sur la connaissance de soi, au lieu de vivre à l'extérieur la frustration et la destruction

Stephen Arroyo - "Pratique de l'Astrologie"

Dans le premier article de cette série, nous affirmions que la rencontre entre Saturne et Pluton (Janvier 2020) marque la fin de quelque chose. Si elle marque la "fin de quelque chose", alors de quoi s'agit-il ? Tout simplement de la fin de notre société consumériste-matérialiste (toutes les recherches scientifiques actuelles le confirment).
Cela ne veut pas dire que nous allons tous disparaître (!) mais bien que notre mode de vie, de fonctionnement, de consommation obsessionnelle est révolu. Pour être précis, Saturne associé à Pluton se "contente" de tirer la conclusion que ce grand épisode : "l'ère consumériste est terminée... C'est même déjà le cas depuis un certain temps !".

En réalité, la danse astrologique entre Saturne et Pluton se réalise sur de longues périodes. La dernière fois que celles-ci formèrent une conjonction (union) ensemble, c'était en novembre 1982. La conjonction se réalisait à la fin du signe de La Balance.

La carte du Ciel astrologique de celle-ci montrait ô combien il était temps de pratiquer une complète "révolution relationnelle", une amélioration de la qualité des relations humaines en général, un développement de la courtoisie, du respect d'autrui, de l'étranger, d'une vraie égalité entre les femmes et les hommes, de la pratique bienveillante de la sexualité (pour les couples)...

Cette conjonction était concomitante avec la découverte du S.I.D.A. (1983), ou encore la naissance de S.O.S. Racisme (1984), des Restos du Cœur (1985), par exemple... 

Les transits importants de Saturne et de Pluton (...) forcent souvent les gens à se retourner vers l'intérieur, et ce sont les meilleurs moments à tous points de vue pour plonger à l'intérieur de soi

Stephen Arroyo - "Pratique de l'Astrologie"

Aujourd'hui (Janvier 2020), Saturne et Pluton se retrouvent... Mais, cette fois-ci, c'est dans le signe du Capricorne. La dernière fois qu'ils se réunirent dans ce signe, c'était en Janvier 1518 (il y a donc 502 ans !).
Le moins que l'on puisse dire c'est que cette conjonction n'est pas isolée... puisqu'elle est amplifiée par la présence du Soleil, de Mercure, de Jupiter et du Nœud Lunaire Sud. Deux astéroïdes, Cérès et Flora (reliés à la Nature) viennent même enrichir celle-ci.
Même si vous n'êtes pas astrologue (et que cela pourrait vous sembler abscons), retenez que plus il y a de planètes réunies en un même endroit au même moment, plus le message du rendez-vous est fondamental.

Conjonction Saturne-Pluton - Janvier 2020

Conjonction Saturne-Pluton - Janvier 2020

Le Dessin astrologique de cette "rencontre au sommet" est très riche de compréhensions. Il devrait faire réagir les astrophiles... qui y décrypteraient un rendez-vous majeur de l'Histoire.

Voici quelques éléments clefs pour illustrer le propos :

  • c'est un événement majeur car cinq planètes (sur dix) s'y donnent rendez-vous : Soleil, Mercure, Jupiter, Saturne, Pluton.
  • à cela s'ajoute le Nœud Sud (en lien avec le passé, au fait d'assumer les conséquences de ce qui provient des actes passés) et deux astéroïdes, Cérès et Flora (en lien avec la vie de la Nature, l'écosophie, la géométrie sacrée, le monde végétal, les fleurs, les élixirs floraux...).
  • c'est une rencontre au "sommet" car elle se déroule dans le signe du Capricorne. Celui-ci est lié à la montagne, donc à la capacité de prendre de la hauteur, de faire montre de Prudence (vertu majeure de ce signe) mais aussi de détachement.
  • à l'intérieur du Thème, apparaît une figure géométrique en forme de pointe (un "Yod" sur la Lune en Lion). Elle marque un ordre impératif (de la part du Ciel) à se rectifier, à changer de comportement. C'est le vernis des apparences (Lune en Lion) qui doit ici sauter... afin de voir la situation de l'Être Humain, de notre société, telle qu'elle réellement (et renoncer à se vautrer dans un désir frénétique de consommation/possessions, avec l'opposition à Vénus).
  • la planète de la combativité, Mars, est comme en "décalé" de ce rendez-vous. Même si cela peut diminuer la propension à la réactivité... cela risque surtout de faire reporter l'affirmation de ses choix, ses positionnements, les combats qui sont à mener à "plus tard" (après les soldes, peut-être !?).

À ces quelques éléments évoqués ici, il y en a un qui domine les autres... Le lien de la conjonction Saturne-Pluton à une "nouvelle" planète : Proserpine. Il se forment un angle de 90° qui souligne un seuil très délicat à passer, une remise en question radicale à faire.

Ce dernier point (le carré céleste) confirme le cœur du message de cette conjonction : le lien à la Terre, au Vivant, aux règnes de la Nature, aux forces subtiles de celle-ci... doit être la nouvelle et seule Priorité de notre société. Sans cela, les conséquences naturelles (dans les deux sens du terme) seront intenses et inciteront à ouvrir les yeux sur le Réel.

La planète Proserpine symbolise La Nature

Pierre Lassalle - "Astrologie Sophianique"

Imaginez que le vénérable Saturne, au cours de son long pèlerinage sur le Chemin du Zodiaque, décide de rendre visite au mystérieux Pluton, situé au sommet d'une montagne majestueuse.
Saturne, l'Ancien, et Pluton, l'Alchimiste, devisent, avec sagesse et lucidité sur l'état du monde, sur les agissements des Hommes.
Ils n'inventent rien... ils observent, tirent des leçons et des enseignements des comportements déshumanisés. Ils sont confus de voir un tel dérèglement, une telle folie, qui consiste à détruire le Jardin qui leur a été confié, la Terre... et surtout le merveilleux manteau de Dame Nature... Saisis par ces constats, nos deux Alliés décident de faire passer un message.
Ils se rendent, à pas mesurés et déterminés, dans l'espace sacré où œuvre Pluton l'Alchimiste depuis quelques années. Ils se saisissent, ensemble, d'un bâton taillé dans le chêne (arbre sacré lié à la force de résistance pour aller jusqu'au bout des choses). Ils prennent leur élan et frappent, de toutes leur puissante volonté, sur le gong de métal qui trône là. Un son puissant, empli de forces vivifiantes, se propage, du sommet de la montagne, jusqu'aux quatre coins du monde.
Ce son retenti comme une trompette de réveil et sonne aux oreilles de chaque être de cette magnifique planète, mais aussi jusqu'au sein de leurs Cœurs ! 
Certains paniquent et se mettent à courir partout s'imaginant la fin du monde arrivée ! Ils sont pris de peurs et de tremblements comme des enfants qui semblent démunis... D'autres n'entendent pas le son émis car leurs écouteurs et casques audio forment des écoutilles verrouillées à double-tour. Enfin, des individualités redressent la tête, respirent avec quiétude, se centrent et voyent en face leur "réalité". Ils la trouve grise, rigide, soumise à des influences sombres. Ils rassemblent leur courage, leurs meilleurs espérances et s'engagent à bâtir autre chose, une autre voie, une société différente. 
La force de la dignité, émise par Saturne, s'associe à la force de régénération de Pluton ce qui provoque un feu renaissant dans ces cœurs vaillants.
Saturne et Pluton se réjouissent de leur œuvre ainsi accomplie !

----------------------------------------------

Découvrez, ci-après, le degré symbolique qui correspond au degré du signe du Capricorne sur lequel se forme la conjonction Saturne-Pluton. Il contient un message sur les efforts que cette conjonction nous demande d'accomplir.

23e degré du Capricorne : Un maître d'Arts Martiaux balaye son dojo avec application

Marc Le Vacon - Les nouveaux Degrés Symboliques

Pour découvrir un article-bonus à celui-ci, suivez le lien :)

http://librastrologie.over-blog.com/2020/01/le-seuil-de-2020-bonus.html

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Bonjour Marc,
Merci infiniment de cette sagesse à laquelle on peut à nouveau avoir accès grâce à votre amour de l'astrologie et au partage de vos connaissances. Je lis chaque article avec beaucoup d'attention et je trouve qu'ils dégagent une beauté incroyable de ce que tout cet "ordre des planètes" racontent... Merci.
Répondre
M
Bon Jour Sophie,
Merci pour votre chaleureux et encourageant commentaire. Je souhaite que cette Sagesse qui vous touche, l'Astrologie, vous accompagne dans votre vie et dans votre aventure de vie.
Cordialement, Marc Le Vacon
R
Bonjour Marc... dans ton article tu mentionnes... [...] Le lien de la conjonction Saturne-Pluton à une "nouvelle" planète : Proserpine [...], quel est cette objet (planète mineure ou autre) ?
Répondre
M
Bon Jour Richard,
L'objet céleste auquel je fais référence porte le nom de "2003 UB313". Il a été mis en évidence le 5 janvier 2005 (par Michael Brown, Chadwick Trujillo, David Rabinowitz). Il lui a été donné (à tort) le nom officiel de "Éris". Elle est classée comme "planète naine".
Le sujet de "Proserpine/Éris" fera l'objet d'un dossier (une série d'articles) sur le Blog.
En attendant, pour étudier plus avant nombre de phénomènes célestes, je recommande aux gens de découvrir ton site (lien ci-après, à recopier dans sa barre URL) : http://www.lalyreduquebec.com/index.php?lng=fr
Salutations,
Marc LV
V
Quelle plaisir de comprendre l'Astrologie grâce à vous !
Vous avez un réel talent de transmission et d'imagination.
Le conte de Saturne et de Pluton est un parfait résumé de cette conjonction.
Bravo
Répondre
M
Bon Jour,
Merci Vikiel pour ce commentaire encourageant !
Cordialement, Marc LV