Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
librastrologie.fr

Pour participer à faire connaître une Astrologie adaptée à notre Époque et encourager chacun à mieux se connaître.

Vivre l'Été avec sensibilité

Les premiers instants de l’Été marquent l’apogée du Temps de la Lumière. Jusqu’au 21 juin (date d’entrée dans l’Été) la durée du jour augmente. Dès le 22 juin -concrètement et symboliquement- le temps de la durée du jour et de lumière commence déjà à diminuer (et ce jusqu’à l’Équinoxe de l’Hiver, le 21 décembre) !
En 2022, le 21 juin, nous "gagnions" encore +2 secondes de temps de jour. Dès le 22 juin, nous "perdons" -4 secondes de temps de jour. L'Astre solaire nous honore de Sa radieuse présence, à son maximum, de 16 heures 10 minutes et 59 secondes (cf. calendrier solaire).

Nous observerons que la Terre et la Nature vivent une sorte de grande "Respiration" au travers des Équinoxes (maximum de jour : Été ou maximum de nuit : Hiver) et des Solstices (égalité de jour et de nuit : Printemps & Automne). La Terre est un être vivant, dont les Saisons forment la respiration… Cette "Respiration" est aussi une sorte de "dialogue subtile" qu’entretien la Terre avec le reste du Système Solaire.

L’entrée dans le merveilleux signe de l’Été marque le moment de l’année où la Terre et le Soleil semblent vouloir se réunir (symboliquement). Cette sorte de réunion est une promesse du futur : un temps où les valeurs (et les énergies) du Soleil seront pleinement révélées sur la Terre (notre Jardin).

Notre belle planète Terre a aussi son évolution, sa "destinée", sa "mission de vie". Le temps de l’Été sert -essentiellement- à se tourner vers le futur, le Monde de Demain, l’Autre Monde. C’est pour cela que l’Été -avec le signe du Lion en son centre- est relié à la (vraie) Créativité ! 

Pour en savoir plus sur la Créativité (sujet confondu avec la pratique de l’art, par exemple, ou encore avec l’ingéniosité ou l’imitation), je vous engage à découvrir la carte 17, intitulée "La Créativité" du "Nouveau Tarot de l’Individualisation" et/ou le personnage "Jennyfer - La Créativité" du "Tarot des Héros" (ouvrages/tarots de Pierre Lassalle - Éditions Terre de Lumière).

En Astrologie, l’Été commence donc par l’entrée de l’Étoile-Soleil dans le quatrième Signe du Zodiaque : Le Cancer (signe maîtrisé par la Lune). Le Soleil a bien rendez-vous avec la Lune !

Mais pourquoi est-ce que l’Été (Saison marquée par la chaleur) commence-t-elle avec un Signe d’Eau et "Lunaire" ? Voilà une question qui mériterait toute une investigation intérieure… Mais, et pour apporter une (très modeste) contribution à ce sujet, il faut retenir que l’Eau peut être vue comme l’élément opposé (mais aussi complémentaire !) à la chaleur (le Feu). Donc l’Eau du Cancer montre qu’il faudra être modéré, tempéré, équanime, à l’écoute… pour bien vivre la Saison chaleureuse en question.

D’une autre manière la Lune (maîtresse du Cancer) sert à refléter le Soleil ! En cela elle est l’astre de la nuit. Notez qu'en Astrologie, le Soleil & la Lune sont appelés des "luminaires".
La fonction secrète de la Lune est de nous rappeler que c’est dans notre monde intérieur (symboliquement "la nuit") que nous devons cultiver et nous nourrir de la lumière et la chaleur du Soleil. La Lune accomplit une part de sa mission en nous aidant (même au cœur de la nuit) à nous souvenir de la lumière du Soleil. 

La Lune -dans son rôle de régente du Cancer et de premier Signe de l’Été- se place au début de cette nouvelle Saison pour nous avertir que le Soleil est -avant tout- une réalité intérieure ! Et qu’il est même vital de cultiver l’existence et le goût de la vie et de la force du Soleil en soi… Notamment pour ne pas être happé par le "Soleil extérieur" : farniente, loisirs, séductions, plaisirs, s’éclater…

C’est en soi, dans son monde intérieur (le monde secret et sacré), que se prépare le Monde de Demain. Quant on voit avec courage et lucidité l’état du monde d’aujourd’hui, cette société moribonde, les dévastations écologiques (canicules, grêle, orages violents…) l’on se rend bien compte que c’est -avant toutes choses- dans son for intérieur que se vit la gestation (qualité du Signe du Cancer) du monde de demain.

En, effet, il n’est pas possible "de mettre du vin nouveau dans de vieilles outres" (Évangile selon Saint Matthieu 9-17). Donc il n’est absolument pas possible de voir "le Monde de Demain" émerger au milieu de "l’ancien monde" ! Il y a nécessairement un temps de catharsis à traverser au préalable. Il y a un "avant" et un "après".

Inutile, comme le font les écologistes actuels, les syndicalistes, les scientifiques, les politiciens, les intellectuels… de vouloir améliorer ou changer ce monde. Ou bien de cultiver la mode de la "transition" et du "durable". Il est temps (et c’est impératif) de changer radicalement de mode de vie.
C’est le temps de la Transformation : principe de ce qui se métamorphose du tout au tout (valeur reliée à Pluton, notamment – cf. articles sur la conjonction Saturne-Pluton de janvier 2020). Le principe de base de la Transformation est la radicalité. Force puissante qui effraye la personne attachée à l’ancien monde, les personnes affectives, vouées au passé, aux conditionnements familiaux (valeurs négatives du Signe du Cancer).

Le Signe du Cancer est donc parfait pour nous faire entrer correctement dans la Saison de l’Été, Saison du Futur ! Il incite à la sensibilité, à la nuance, à prendre soin de l’essentiel, à se ressourcer en soi-même, à cultiver l’imagination, à se nourrir (physiquement, énergétiquement, spirituellement) de manière saine… pour apprendre à révéler son potentiel solaire sur la Terre !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article