Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
librastrologie.fr

Pour participer à faire connaître une Astrologie adaptée à notre Époque et encourager chacun à mieux se connaître.

Et moi en émoi !

Une pandémie sévit dans notre monde contemporain ! Elle est naît (selon les investigations actuelles... mais qui sont toujours en cours) vers le milieu du XIXème siècle (en réaction épidermique et négative à la découverte de la planète Neptune, planète liée à la compassion et à la vie spirituelle notamment).
Puis elle a grandement gagné en contagiosité au courant du XXème siècle. Et, plus encore !, à partir des années 50' de ce même siècle. Enfin, depuis le début du IIIème millénaire, elle explose littéralement... (notamment avec l'aide vicieuse des réseaux [anti-]sociaux).

Mais quelle est donc cette épidémie ? Il s'agit du solipsisme.

Et moi !
Le "solipsisme" est la conception selon laquelle il n'y a que "moi" qui existe. Non pas "vous", mais "moi" seulement (!). Ce moi (ou ego) s'appuye sur la certitude que nos sensations, nos émotions, constituent la seule réalité qui soit. Du moins la seule réalité dont on soit sûr. Donc la seule chose qui existe c'est ce que je (moi) ressens. Le reste est fictif, fluctuant, éphémère...

| Solipsisme vient du latin : "solus = seul" et de "ipse = même". Donc "solipsisme" signifie : "seul avec moi-même". C'est le fondement même de la maladie que l'on peut aussi nommer : "égoïsme". Nous sommes bientôt le 29 octobre, fête de la Saint Narcisse... il semblait donc idoine de souligner l'existence de cette maladie |

Un adepte du solipsisme, est un "solipsiste". Cette personne se refuse à admettre l'existence des autres consciences et des objets extérieurs hors de son propre moi (!). Il s'oppose, en cela, à l'Holisme (la vision globale) mais aussi à la Conscience de Soi (cf. "Maîtrisez votre Destinée" ou "Les Mystères de la Nature Humaine" de Pierre Lassalle)

Moi... je ne suis pas concerné...
"Moi, je suis tourné vers les autres, je fais montre d'abnégation, je me sacrifie, je m'oublie pour les autres... Donc je suis immunisé contre cette maladie".
Que nenni ! De tels comportements ou habitudes de vie ne sont pas des preuves d'immunisation. Parfois, c'est même le contraire (!). Il suffit de voir ces "parents qui ont TOUT donné [disent-ils] à leurs enfants ! [et même des injections vaxxinales contre le Covid pour certains...]. Ils ont tout donné, sauf la Liberté = qualité centrale de l'Éducation).

Nous, c'est-à-dire toute la société contemporaine (et tout particulièrement depuis les "Trente Glorieuses" des années 1945 à 1975 environ) avons été dressés à l'individualisme, à la satisfaction (de plus en plus rapide) de nos besoins et de nos désirs. Nous sommes le produit avarié de ce dressage.

Observer, avec le regard perçant et clair (tel que celui de l'Aigle, relié au Signe du Scorpion que "St Narcisse" traverse actuellement), nos habitudes, comportements, trains de pensées, émotions, omissions... nous prouvera (sans l'once d'un doute) que nous sommes (à différents degrés, et dans des secteurs de vie différents) tous éduqués à être des solipsistes ou, pour le dire autrement, des individualistes... ou -aussi- des égoïstes.

C'est le fruit pourri de plus de 150 années d'ère industrielle, de mensonges ("l'homme descend du singe", "le microbe tue", "l'œdipe est notre nature"...), de guerres (à l'échelle mondiale), de soumission aux autorités religieuses et/ou politiques, de destruction de la nature... mais aussi de la naissance de projets aussi insensés que démoniaques, tel le fameux "Méta" de Mark Elliot Zuckerberg (dont la dangerosité est parfaitement dénoncée dans "Un futur pour la jeunesse" de Pierre Lassalle & Lucie Delalain).

À l'époque actuelle, il n'y a même plus un seul "moi" (égo) mais bien une multitude de duplicatas ou "variantes" de celui-ci.
Il y a le "moi-qui-n'existe-pas" qui cherche à se cacher, qui n'a pas sa place ; le "moi-affectif" qui veut être aimé ; le "moi-brillant" qui veut être reconnu ; le "moi-des-habitudes" que les gens nomment les "responsabilités" alors que lesdites "habitudes" (de la vie quotidienne) sont un tissu de mensonges, d'erreurs et d'illusions.
Mais il y a -dorénavant- le "moi-Roi/Reine" né des N.T.I.C. : le "moi-digital". Ce dernier a des "Royaumes", dont Facebook (de son vrai nom : "Face de Bouc") est la capitale. Il y a aussi les contrées de la Vanité et de la déviance de l'image de soi qui sont offerts par Instagram (cf. reportage d'ARTE sur le sujet de l'Été 2022 : "Instagram-La foire aux vanités"). Ainsi que les terres marécageuses de TikTok (une application chinoise qui détruit l'essence de la jeunesse : "Les dessous de TikTok"). Et la liste serait encore longue...

Le solipsisme est donc la maladie du moi qui se met en émoi... Dans le but de se prouver qu'il est seul au monde. Tourné vers son nombril et ayant pour décoration florale des Narcisses (!). 

Tous ces maux sont -en astrologie- des déviances combinées du Soleil & de Saturne. L'un, le Soleil, focalisant sur "moi" ; l'autre, Saturne, édifiant la "tour d'ivoire", le protectionnisme de sa propre personne (les "anneaux" de Saturne).

Les antidotes résident -aussi- dans les valeurs du Soleil & de Saturne. Vous pouvez en trouver un point de vue dans l'article : "Une (autre) Alchimie". Mais aussi ci-après...

Amour & Liberté
Deux valeurs clefs pour se guérir de toutes velléités de solipsisme.

  • Ici, "Amour" est à entendre dans le sens de rayonner ses valeurs et ses forces du Cœur. C'est la mission du Soleil ! Cet "amour" n'est pas sentimental, émotionnel ou mièvre. Il s'agit d'un amour-force qui descend en ligne droit du Ciel, du Soi (son être supérieur), et qui se tourne -de manière irrépressible- vers, et pour, les autres, la Nature, le Monde autour de soi, les entités subtiles à qui l'on doit la Vie. 
  • Ici, "Liberté" est à entendre dans le sens de responsabilité. C'est-à-dire l'aptitude à se tenir droit, debout, seul, individualisé, au milieu des autres et dans tous ses secteurs de vie. C'est la mission de Saturne !

Ces deux valeurs ne peuvent se conquérir dans le monde actuel QUE par l'expérience de la méditation créatrice : se lier consciemment au monde subtil. Et manifester ses expériences intérieures jusque dans ses actes quotidiens, ses relations, ses créations, ses collaborations.

Astrologie vs Solipsisme
L'expérience qui consiste à méditer (selon la Méditation Créatrice créée par Pierre Lassalle) sur son Thème Natal (ou Thème Astral) prouve, sans contestation possible, que le solipsisme (mais aussi l'égocentrisme ou toutes autres déviances de la sorte) est une ineptie. Il y a bien une Réalité supérieure à ses seules perceptions, sensations, émotions ou avis personnels.

Quand on médite sur un thème astrologique, une Planète, un Signe du Zodiaque... ou sur toute autre partie du Thème, alors on accède à une vérité universelle. Toute individualité qui méditera sur une planète (le Soleil, Saturne, Mars ou Vénus par exemple) percevra les mêmes valeurs et les mêmes mots clefs pour définir ladite planète !
Il y a bien une Réalité transcendante (et universelle) dans certaines Sagesses, telle que l'Astrologie ou encore la Numérologie.

Si on accède bien (par des efforts de concentration, de méditation, de régularité) à cette réalité supérieure, globale, alors on percevra (par soi-même | principe de Liberté) qu'on appartient à un grand ensemble, à un Tout. C'est l'approche holistique.
Dans cette dynamique, l'on découvre aussi la réalité des entités suprasensibles (telle l'existence réelle de l'Ange) qui sont à la source des pensées/sagesses auxquelles nous pouvons accéder par nos efforts et dépassements.

Le vœu de guérir du solipsisme (de l'égoïsme), est le sens de notre Destinée, de notre Thème Natal. Ce dernier n'est pas le projet de vivre selon les lois des horoscopes : "argent, travail, sexe, santé" mais bien de se lier à son Étoile Intérieure et d'avoir une vie, des actes, en accord avec cette voie intérieure.
L'Astrologie Sophianique & Holistique est un pilier de la Transformation de Soi.

Pour découvrir -plus avant- le sens de la maîtrise de soi, de la victoire, de l'expression de l'amour vrai, fruit d'une vraie liberté... Je vous engage à découvrir cette conférence exceptionnelle de Pierre Lassalle & Céline Lassalle : "La Dame à la Licorne".

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Un article qui fait écho à celui sur l'Alchimie Intérieure... La valorisation de soleil/saturne comme remède est passionnante.
Répondre
M
Merci à vous pour ce commentaire. Il est vrai que Saturne est plutôt ma considéré par les "astrologues" et qu'il est bien nécessaire de lui rendre hommage. Surtout en l'associant au Soleil !
J
Une autre manière de parler d'égoïsme, mais avec des nuances. De plus le lien à Saturne & au Soleil est, ici, pertinent. <br /> Jacques
Répondre
M
Merci Jacques. Effectivement le "mal" n'est pas forcément là où l'on pense (crises climatique, économique, sanitaire...) mais il a plutôt sa/ses racines dans notre propre for intérieur. Tel est le but de cet article. Cela permet aussi de ressentir que l'on peut faire quelque chose face au "mal grandissant" actuel. C'est rassurant et encourageant.<br /> Marc LV